Collective des amandes de Californie

logo-california-almondsLa popularité des amandes continue à croître avec la publication d’études scientifiques complémentaires attestant des avantages de ce fruit à coque pour la santé. Grâce à des volumes de récolte sans précédent, la fiabilité de l’approvisionnement en amandes de Californie est par ailleurs assurée. Pour la Collective des Amandes de Californie, il est également important de communiquer aux consommateurs les preuves scientifiques, de plus en plus nombreuses, qui soulignent les bienfaits nutritionnels des amandes pour la santé.

 

L’examen des statistiques européennes récentes fait apparaître une augmentation significative de la vente d’en-cas contenant des amandes sur les marchés français, britannique et allemand. Les dernières études montrent que les volumes de ventes des en-cas à base d’amandes ont augmenté de 10 % en France, alors même que le marché européen des fruits à coque enregistrait une chute de 10 à 20 % (1). Selon Innova Market Insights, le dynamisme dont bénéficie le secteur des produits alimentaires de type en-casse poursuit malgré un contexte économique peu favorable. Les chiffres fournis par Innova montrent une solide croissance à deux chiffres en 2011 des introductions de nouveaux produits. Les en-cas épicés et salés ont représenté un peu moins des deux tiers du total, les en-cas contenant des fruits à coque et des graines constituant le reste du pourcentage. L’Europe a représenté 41 % des introductions de nouveaux en-cas contenant des fruits à coque en 2011, avec des pays clés qui ont enregistré de hauts niveaux de lancement de produits contenant des amandes. La France a pour sa part enregistré une augmentation de 44 % des introductions d’en-cas à base d’amandes (2).

 

Les études menées par Innova révèlent également que le lancement sur les marchés mondiaux de produits alimentaires à base d’amandes a augmenté de 5,6 % entre 2010 et 2011, alors que les produits alimentaires en général connaissaient une croissance limitée à 4,3 %. Lu Ann Williams, responsable des études d’Innova Market Insights, explique : « L’Europe continue d’être la principale région d’introduction des amandes, avec 40 % du marché mondial. L’Allemagne est une région clé, avec 422 lancements de produits à base d’amande en 2011, soit 10 % de plus qu’en 2010. » En ce qui concerne les producteurs européens, particulièrement attentifs aux marchés africains et à ceux du Moyen-Orient, l’étude d’Innova souligne également une croissance très substantielle dans l’introduction des amandes, avec 76 % de progression enregistrée entre 2010 et 2011.

 

Pour la cinquième année consécutive, les amandes arrivent en tête du palmarès des fruits à coque introduits sur le marché mondial. Des études complémentaires réalisées par la Collective des Amandes de Californie sur les habitudes alimentaires des consommateurs mettent en évidence plusieurs aspects :

• 41% des Français ayant répondu à l’enquête déclarent consommer régulièrement des amandes en 2012 ;
• La perception des amandes a sensiblement évolué, avec une amélioration significative de
la note attribuée aux amandes sur des attributs spécifiquement relatifs aux en-cas, notamment sur les aspects « naturel », « pratique », « sain » et « source de plaisisr »;
• La part des achats totaux d’amandes prévues pour être consommées sous forme d’en-cas a connu une augmentation significative entre 2010 et 2012, la plus forte croissance étant enregistrée en Grande-Bretagne, avec un pourcentage qui passe de 16 % en 2010 à 24 % en 2012 ;
• Les amandes enregistrent des scores encore meilleurs en tant qu’en-cas nutritif contenant  de bons acides gras. Le score des attributs santé des amandes a d’ailleurs augmenté de  manière significative en Grande-Bretagne et en Allemagne, entre 2010 et 2012 (3) .

John Talbot, vice-président en charge du développement des marchés internationaux au sein de la Collective des Amandes de Californie explique ces excellents résultats : « Durant les deux dernières années, nous avons modifié les efforts déployés en Europe, en mettant l’accent sur la commercialisation des amandes comme en-cas. La croissance substantielle du volume des ventes en Europe, et particulièrement en Grande-Bretagne qui enregistre une progression de 25 %, alors que les prix demeurent stables, soulignent clairement la réussite de cette approche stratégique. » John Talbot souligne également les « changements intervenus dans le comportement des consommateurs à l’égard des amandes, qui indiquent explicitement que les efforts de marketing de la Collective des Amandes de Californie en Europe portent aujourd’hui leurs fruits. »

Accroître la notoriété des amandes comme en-cas sain  demeure une priorité clé pour la Collective des Amandes de Californie. En Grande-Bretagne, une campagne de publicité dans les medias print et en ligne, qui encourage les femmes à consommer des amandes au quotidien, a récemment été testée. Elle révèle que plus de la moitié des femmes ont déjà réagi à cette campagne, ou envisagent de le faire prochainement. En moyenne, 32 % des femmes envisagent d’acheter et de consommer des amandes après avoir pris connaissance de cette campagne publicitaire – un chiffre qui dépasse la moyenne des retours positifs enregistrés avec toutes les autres publicités testées dans les mêmes publications (4).

 

Pour la Collective des Amandes de Californie, il est également important de communiquer aux consommateurs les preuves scientifiques, de plus en plus nombreuses, qui soulignent les bienfaits nutritionnels des amandes pour la santé. Une étude publiée récemment dans l’American Journal of Clinical Nutrition, montrant que les amandes entières contiennent environ 20 % de calories en moins que ce que l’on croyait jusqu’alors, a notamment suscité un large intérêt des médias dans le monde (5).

 

La popularité des amandes ne peut que continuer à croître avec la publication d’études scientifiques complémentaires attestant des avantages de ce fruit à coque pour la santé. Grâce à des volumes de récolte sans précédent, la fiabilité de l’approvisionnement en amandes de Californie est par ailleurs assurée. Bien que l’étiquetage des amandes au sein de l’Union européenne ne soit pas susceptible d’être modifié dans un proche avenir, la Collective des Amandes de Californie continuera de communiquer avec les médias et les consommateurs sur les résultats des nouvelles recherches conduites dans ce domaine, qui donnent encore plus de raisons de consommer régulièrement des amandes.

 

Pour plus d’informations, consulter le site : www.almondboard.com

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad