[Edito] La Tribune des Métiers n°21

Nous ne sommes pas en crise, mais en pleine mutation !

Ne chargeons pas la mule et observons toutes les dernières modifications qui nous arrivent de toutes parts. L’homme n’a pas changé ; les outils mis à sa disposition, si ! Alors il nous faut prendre le virage et nous adapter à cette évolution. Que dis-je, à cette révolution dont un grand nombre d’artisans boulangers et pâtissiers ne soupçonnent pas la rapidité des mouvements. Les boulangeries sont actuellement très difficiles à vendre et les pâtisseries davantage. Nombreuses sont les entreprises qui ne trouvent pas de successeurs. Curieusement, des créations se font dans toutes les grandes villes. N’y a t’il pas là matière à s’interroger ? Les coopératives se regroupent pour devenir très puissantes et pourtant celles-ci protègent les céréaliers, les meuniers et les filières périphériques. N’est-ce pas là une modification du panel des services à l’égard des artisans ? La part des pains vendus chez l’artisan diminue et celle vendue dans les grandes surfaces et chaines de boulangeries augmente pour arriver aujourd’hui à deux doigts de l’équilibre 50/50. L’acte d’achat évolue et nous risquons de voir demain, des « vrais » artisans formés par des financiers investir les villes au nez et à la barbe des vrais artisans. Il faut se ressaisir, se rendre dans les manifestations professionnelles, regarder la concurrence et puiser chez elle ce qui est positif comme elle a puisé chez nous notre savoir-faire. Pas faire la guerre, juste s’armer de ce qui se fait de mieux aujourd’hui pour se différencier, et apprendre à communiquer car c’est ainsi que vous ferez connaître votre talent inimitable. Dîtes ce que vous faites ! Utilisez des matières premières tracées, de bonne qualité et dîtes-le ! Dans votre ville ou village vous faites travailler 3, 8, 10 personnes, dîtes-le ! Vous êtes des acteurs de la vie économique et chaque personne qui pousse votre porte doit rencontrer un chef d’entreprise ouvert sur le monde d’aujourd’hui. Notre métier et notre filière sont des formidables tremplins pour accéder à un épanouissement personnel et professionnel que beaucoup d’individus nous envient. Nous ne sommes pas en crise… Nous sommes en mutation !

Le grand SIRHA sera ouvert du 24 au 28 janvier 2015 et nous serons présent hall 4 allée L. Nous vous présenterons le site internet artisan-boulanger.fr et la possibilité pour ceux qui le désirent de s’inscrire gratuitement et d’en faire la promotion. Ce site est un annuaire professionnel qui permet à chaque artisan de s’exprimer avec ses coordonnées, mais aussi quelques photos de ses réalisations sans l’obligation pour lui de recourir à l’achat d’un site internet. Et si l’artisan que vous êtes a déjà un site internet, nous réaliserons un lien gratuitement. Avec le SIRHA 2015, Il s’agit là d’un rendez-vous national où chaque professionnel doit trouver une astuce, une recette, une idée, un équipement, un service pour que demain soit meilleur qu’aujourd’hui. Il y aura de nombreux concours et chacun d’eux est une aventure humaine, allez les encourager. Le bonheur et la grandeur d’une entreprise dépendent de la volonté de son personnel, et de la capacité de son dirigeant à lui donner un cap. Alors cap sur 2015 et Bonne Année de la part de toute l’équipe de LA TRIBUNE DES METIERS et de ses annonceurs !

Soyez heureux, bonne lecture, et à bientôt !
Gérard SABY

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad