LAMBERET c’est PRO… et c’est SANS IMPRO !

Le 07 juin, le Groupe Lamberet sous la bienveillance de son Directeur Général Erick Méjean, inaugurait ses nouveaux locaux et investissements ayant assurés la croissance de 50% de sa capacité de production de véhicules frigorifiques en 3 ans.

 

 

Parmi ces investissements, le nouveau restaurant d’entreprise, accompagné du chef étoilé Georges Blanc lui-même ! Autant vous dire que le niveau était à la hauteur des ambitions affichées. Dorénavant, les salariés vont profiter d’une alimentation riche et variée, issue de produits locaux, privilégiant ainsi les circuits court en faisant travailler les producteurs de la région.

Les élus locaux nous ont gratifier de leur présence, remercions entre autres monsieur le député de l’Ain : Damien ABAD.

 

 

Cette inauguration était l’occasion pour la presse locale et LA TRIBUNE DES MÉTIERS de visiter les différents sites de productions. Depuis le bureau d’études où une équipe d’ingénieurs conceptualise les projets sur mesures des clients les plus exigeants jusqu’à l’aire de livraison. Toutes les étapes sont anticipées avec rigueur. Les matériaux sont valorisés lors de la mise en œuvre garantissant ainsi la longévité des cellules frigorifiques. Ainsi les véhicules terminés sont tous différents, sur mesure, et pourtant avec une qualité de finition exceptionnelle et normalisée.

En exemple nous avons retenu le Jumper (photo ci-jointe) équipé d’une cellule bi-températures avec double accès et trois compartiments de stockage. Ça ne s’improvise pas !

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad