Maine Agrotec, la solution rapide et économique pour aménager vos locaux !

Pour bien comprendre ce qui fait la force de la société Maine-Agrotec, il faut se rendre à Pré-en Pail dans le département 53, là où se trouvent les entrepôts, la logistique et le showroom de l'entreprise, créée en 1996 par Jean-Pierre Corson.

 

 

Jean-Patrice Corson, le fils du fondateur dirige depuis trois ans la société. La visite commence par le showroom de 400 m². Là sont exposés en configuration réelle les panneaux sandwichs de différentes épaisseurs, les accessoires de pose, les portes en aluminium, les portes frigorifiques, les fenêtres...

 

 

Chez Maine Agrotec, vous pouvez construire tous types de locaux. Pour les métiers de bouche jusqu’aux bureaux et autres conceptions. Vous avez aussi un entrepôt couvert ; et là, la surprise est de taille ! Maine Agrotec dispose de 10 000 m² d'entrepôts couverts. Des milliers de références sont ainsi disponibles à la vente. La surface est importante car les panneaux ne peuvent pas être empilés, afin de livrer de belles structures planes. Ils doivent également être à l'abri. Et comme la société est très réactive, elle dispose d'un stock important approvisionné régulièrement. En permanence plus de 20 000 m² de panneaux sandwich, de 30 à 100 mm, dans des longueurs de 2,20 m à 10 m, des milliers de portes, de fenêtres, de grilles de ventilation... « Une commande peut être livrée sous deux semaines partout en France et même bien au-delà de nos frontières », ajoute Jean-Patrice Corson, ce qui laisse le temps au client de préparer son chantier. Il est très simple de prendre contact avec la société. par téléphone au : 02 43 03 18 03 ou le site internet de l'entreprise www.maine-agrotec.fr

 

 

Nous nous contenterons de dire que depuis plus de vingt ans les produits Maine Agrotec ont fait leurs preuves et que la satisfaction client fait partie de l'ADN de l'entreprise de Nord- Mayenne. Libre à vous de réaliser les travaux ou de confier ceux-ci à un véritable professionnel.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad