Arti’Pat, nouveau distributeur de produits surgelés pour les boulangers pâtissiers du sud de la France

Fondé par quatre entreprises familiales spécialisées dans la distribution de produits surgelés, le nouveau réseau de distribution Arti’Pat propose aux artisans une gamme de plus de 600 produits surgelés, finis et semi-finis. Alors que s’achève la trêve des confiseurs, le paysage de la distribution de produits surgelés à destination des boulangers et pâtissiers se voit renouvelé par la naissance d’un nouvel acteur : le réseau Arti’Pat. Issu de l’union des expertises de quatre entreprises familiales spécialisées dans la distribution de produits surgelés (Avidoc, Blé Délices, Brive Gel et Gineys), le nouveau venu rayonnera dans un premier temps sur l’ensemble de la moitié sud du pays.

 

Logo ArtiPat

 

"L’évolution des modes de vie, les comportements alimentaires et les attentes des consommateurs ont réellement changé ces dernières années. Ceci entraîne une mutation du secteur de la boulangerie-pâtisserie, secteur que nous connaissons bien puisque nous accompagnons les artisans depuis plus de 15 ans", explique Hervé Gineys, l’un des fondateurs du réseau. "En s’appuyant sur un réseau comme le nôtre, les boulangers peuvent continuer à se concentrer sur leur cœur de métier, le pain, dont ils assurent l’ensemble de la fabrication. Le reste, viennoiseries, canapés, bûches ou galettes des rois étant commandé surgelé et cuit sur place."

Cahier des charges rigoureux

L’atout principal du réseau : la profondeur de gamme. "Un croissant peut contenir entre 18 % et 27 % de beurre, et peser entre 60 et 80 grammes. Le boulanger peut très précisément sélectionner les produits dont il a besoin", précise Hervé Gineys, "Dans tous les cas, notre cahier des charges est très rigoureux. Nous recherchons des produits de grande qualité, des matières premières nobles et répondant aux attentes des consommateurs."

Grâce à la mutualisation des coûts, l’ensemble des produits est accessible à des prix compétitifs.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad