Gérard Joël BELLOUET, le cœur et l’ESPRIT !

Il est des évènements qui méritent un petit coup de projecteur, et c’est toute la profession qui s’est réunie pour célébrer la remise de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite à Gérard Joël BELLOUET, Meilleur Ouvrier de France. Ambassadeur de la pâtisserie française à l’échelle internationale, Gérard Joël a orienté son discours sur les nouvelles générations de pâtissiers… Des gars formidables dit-il… Mais quel beau parcours que le sien !

 

Joël BELLOUET

 

Extrait de son discours :

« Un grand moment : oui, le 6 octobre 2015 fut un grand moment d’émotion et de bonheur. J’ai été très touché par l’allocution de Gabriel Paillasson, Officier de la Légion d’Honneur, qui a répondu spontanément présent, comme il sait le faire, pour cette remise d’insigne. Ce fut un grand bonheur d’être entouré de personnalités de notre gastronomie et je remercie encore toutes les personnes présentes en cet après-midi d’automne. A mes côtés en cet instant solennel :

  • Jean-Claude David, Président de la C.N.G.F.,
  • Frédéric Cassel, Président des Relais Desserts International,
  • Xavier Conraux, Président de l’Académie du Chocolat et de la Confiserie Française,
  • Gérard Dupond, Président d’Honneur de l’Académie Culinaire de France.

Je remercie aussi, tous les Meilleurs Ouvriers de France représentant nos métiers de la Gastronomie : Pâtissiers, Glaciers, Chocolatiers, Cuisiniers, Boulangers. Toute cette grande famille rassemblée dans cette belle Mairie du XVème arrondissement de Paris, à proximité de l’Ecole Bellouet-Conseil. Merci au Député-Maire, Monsieur Philippe Goujon et à son adjoint, Monsieur Gérard Gayet qui ont permis le déroulement de cette cérémonie en ce lieu. Quand on entend Gabriel Paillasson énoncer le parcours d’une carrière, c’est très impressionnant et émouvant. J’excuse les amis qui ne pouvaient être présent pour des motifs d’obligations diverses. Bien entendu, j’excuse l’absence de Jean-Michel Perruchon, lui qui dirige l’Ecole Bellouet-Conseil d’une façon remarquable, un homme aux qualités professionnelles et humaines reconnues par ses pairs. Madame Isabelle Perruchon a eu l’amabilité de le représenter malgré ses occupations et responsabilités dans la société pour laquelle elle œuvre avec dévouement.

Et puis il faut penser au présent et à l’avenir de notre Gastronomie Française ; j’ai donc eu le bonheur de présenter aussi 4 Professeurs de l’école présents, de grands professionnels qui assureront la pérennité de nos métiers : Olivier Levanti, Alexandre Paisant, David Bonnet, Franck Colombié, Johan Martin (en mission) aux qualités artistiques reconnues. Voilà donc nos jeunes chefs qui assureront l’avenir de notre Patrimoine Mondial reconnu comme tel par l’UNESCO. Ce sera beaucoup de travail pour ces jeunes chefs, ils devront honorer cette reconnaissance, je suis confiant en ces chefs qui travaillent avec le même esprit que le nôtre,  avec autant de passion, de conscience professionnelle.

Ce magnifique travail permettra encore de transmettre un savoir faire qui apportera beaucoup aux professionnels et les remotiveront ; ils apprécieront avec bonheur la tradition et l’évolution de nos métiers. Je suis souvent présent en tant que jury dans différents concours. On ne peut que se féliciter de voir le niveau de plus en plus haut, ce qui confirme cette évolution constante des techniques, des recettes et des procédés. Tout cela permettra de confirmer notre renommée. Quoi de plus beau que le partage des connaissances comme tout au long de ces années passées qui seront assurées dans le futur. En ce grand moment, en ce jour de bonheur partagé, vive la Gastronomie Française !

Gérard Joël Bellouet
Meilleur Ouvrier de France
Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

 

Edition de l’Encyclopédie du Chocolat et de la Confiserie
Une première mondiale !
Une encyclopédie conseillée par Gérard Joël Bellouet

 

1ère Encyclopédie au monde du chocolat et de la confiserie ©Musée Gourmand du Chocolat

1ère Encyclopédie au monde du chocolat et de la confiserie ©Musée Gourmand du Chocolat

 

De A à Z, jamais auparavant un ouvrage n’a rassemblé en 1248 pages toutes les connaissances spécifiques à la chocolaterie et à la confiserie : culinaires, culturelles, économiques, géographiques, historiques, juridiques, nutritionnelles, professionnelles, scientifiques, techniques…

Rédigée par l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, autorité morale propre aux mé­tiers de chocolatier et de confiseur et gardienne de la tradition, de l’ex­cellence et de l’évolution du choco­lat et de la confiserie, en France et dans le monde, doit trouver sa place dans votre bibliothèque professionnelle.

 

Quarante « sages » indépendants, profes­sionnels de renom (dont plusieurs Meilleurs Ouvriers de France), his­toriens, écrivains, nutritionnistes, agronomes, universitaires, ont contribué à la rédaction de cette encyclopédie.

Cette encyclopédie est le fruit de 10 années de travaux et de recherches de la part des membres élus de l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie, sous la direction éditoriale de Nikita Harwich, professeur à l’Université.

Cet ouvrage de référence régalera les gourmets, complètera les connaissances des artisans comme des industriels des métiers de bouche, instruira les futurs professionnels en cours de formation, expliquera des tours de mains aux amateurs éclairés, étonnera les curieux en quête de culture.

À mettre entre toutes les mains, pour aiguiser la gourmandise tout autant que la connaissance…

Fiche technique de l’Encyclopédie :
3100 chroniques savoureuses, 1248 pages richement illustrées,
Editions : Musée ChocoStory,
Prix public : 90 €,
Vente : Musée ChocoStory - 28 boulevard de Bonne  Nouvelle 75010 Paris
www.museeduchocolat.fr

 

Nikita Harwich, professeur des universités, responsable éditorial de l’Encyclopédie de l’Académie française du chocolat et de la confiserie.

Chocolat et Confiserie Magazine : Pourquoi une Encyclopédie dans ce domaine ?

Nikita Harwich : Dès l’origine du pro­jet, il nous a semblé qu’il convenait de dépasser le stade d’un simple lexique technique. Le monde du chocolat et de la confiserie est un monde complexe qui fait intervenir un grand nombre de facteurs : botaniques, agronomiques, historiques, économiques. Tous ces domaines sont connectés entre eux. À partir d’une simple friandise de sucre ou de chocolat, c’est toute une évolution, toute une série d’échanges à l’échelle mondiale qui se doivent d’être évo­qués. D’où, très vite, la dimension pro­prement « encyclopédique » prise par l’ouvrage.

CCM : En quoi cet ouvrage est-il innovant ?

NH : C’est, à ma connaissance le seul ouvrage existant aujourd’hui dans le monde – quelle qu’en soit la langue – qui offre au lecteur l’éventail le plus complet possible des éléments entrant dans la composition d’une friandise de sucre ou de chocolat : les matières premières – sucre, chocolat, fruits secs, épices, etc. –, les techniques de fabri­cation, les entreprises qui ont permis le développement d’une consommation aujourd’hui envisagée dans une pers­pective proprement planétaire. Cela, croyons-nous, ne diminue en rien le côté « apport gourmand », mais ce­lui-ci se trouve placé dans un contexte beaucoup plus vaste et beaucoup plus enrichissant.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad