Promesse de vente entre Cargill et Soufflet Agro Romania

Soufflet Agro Romania, la filiale de Soufflet Agriculture en Roumanie, vient de s’engager à racheter au Groupe Cargill deux importants silos situés à Braila et à Tandarei, à l’Est de la Roumanie.

D’une capacité de 25 000 tonnes, le silo de Braila a l’avantage de se situer dans une ville traversée par le Danube, deuxième plus long fleuve d’Europe. Le second silo, qui se situe à Tandarei, a une capacité de stockage de 23 000 tonnes.

Ces deux silos ont été construits après guerre, puis ont connu une extension dans les années 70. Ils ont l’un et l’autre la particularité d’être hybrides, puisqu’ils sont composés d’un silo vertical en béton et d’un complément en magasin à plat. 29 salariés travaillent sur les deux sites. Ils rejoindront le Groupe Soufflet lors de la signature définitive de cet accord.

Cette acquisition est bénéfique à plusieurs titres pour le Groupe Soufflet. Elle lui permet d’abord d’accroître sa capacité de stockage en Roumanie, où l’entreprise se développe rapidement. La situation de ces deux silos au cœur d’importants bassins de production d’orge de brasserie revêt une importance stratégique pour l’entreprise. Soufflet Agro Romania y compte déjà de nombreux clients, et entend bien nouer des relations avec d’autres agriculteurs locaux. Enfin, ces nouvelles capacités de stockage permettront de sécuriser l’approvisionnement de la malterie de Buzau, centre névralgique du Groupe en Roumanie, d’une capacité de production annuelle de 106 000 tonnes.

En ce qui concerne le Groupe Cargill, sa décision de vendre fait suite à une revue stratégique des besoins opérationnels de l’entreprise, qui a révélé que ces deux silos étaient de trop dans les besoins en stockage de l’entreprise. Cargill reste cependant fortement engagé en Roumanie et dans l’agriculture roumaine, et continuera de se développer dans ce pays.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad