DOMACHOC et LCM équipent la Chocolaterie AUZOU en Normandie

Chocolatier, pâtissier, confiseur, tout est fait pour séduire à la Chocolaterie AUZOU. La production impose des équipements et investissements importants pour que les 6 magasins soient approvisionnés quotidiennement. Une seule unité de fabrication, à Val-de-Reuil dans l’Eure, avec dernièrement une ligne LCM installée et mise en route par la société DOMACHOC.

Voici maintenant plus d’un siècle que vibre la passion de la gourmandise dans cette famille aux passions sucrées. Le grand-père, Alphonse, était déjà installé à Paris en 1917 et l’esprit d’entreprise n’allait cesser de croître. Jean-Michel AUZOU passe par l’Ecole du chocolat en Suisse puis en 1970 ouvre avec Patricia, son épouse, la première chocolaterie à Evreux. En 1991, Jean-Michel AUZOU devient Commandeur des Chocolatiers de France et Vice-Président de la Confrérie. En 2004, Sonia, leur fille, devient à son tour Commandeur des Chocolatiers de France. Avec le soutien de son mari, Charles DAIRIN, l’entreprise poursuit sa progression. Aujourd’hui, l’ensemble des sites représente plus de 50 personnes.

Installation d’une ligne complète LCM par DOMACHOC

Le choix LCM s’est porté sur un équipement adapté au monde du chocolat, conçu pour des chocolatiers et pensé par des chocolatiers. L’unité de fabrication des machines se situe en Allemagne mais l’installation ainsi que la mise en route se font par la société DOMACHOC et ses techniciens spécialisés. « Les machines LCM s’adaptent à toute notre production et le personnel apprécie la simplicité d’utilisation. Ce n’est pas la première machine et ce ne sera pas la dernière. Nous connaissons la marque depuis longtemps et l’avons découverte lors d’un salon professionnel » a déclaré Charles DAIRIN lors de notre entretien.

http://www.domachoc.fr

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad