Cercle des boulangers gourmets, une seconde édition réussie

Votre magazine « La Tribune des Métiers » y était et c’était bien un cercle, celui qui fait que l’événement ressemblait à une réunion de famille nombreuse.

Et la famille était au complet car plus de 110 personnes s’étaient données rendez-vous à Arbois, dans le Jura, sur l’initiative de Michel Ecalard, concessionnaire Bravo Trittico sur une trentaine de départements.

 

Ne croyez pas un instant qu’il s’agissait de démonstrations ! L’objectif était d’animer le club et réunir en un seul lieu des artisans passionnés.

 

 

Le bon goût était à l’honneur et la volonté d’y participer tout aussi forte. Le plus éloigné était un pâtissier de Quimper (930 Km aller et autant au retour), qui n’entendait pas abandonner l’idée d’être présent à pareille réunion. Ces quelques lignes ne sont pas là pour faire l’apologie des équipements Bravo Trittico, tous les utilisateurs les apprécient au quotidien dans leurs laboratoires, et de nombreux lecteurs aimeraient en acquérir. Ces quelques lignes sont là pour montrer combien il est important de communier entre professionnels par le plaisir de la table et les échanges à venir. Lors de mes entretiens avec les convives, il n’était pas rare d’entendre que tel ou tel professionnel se rendait chez celui-ci ou celui-là pour développer une gamme de produits et adopter une méthode qui marchait. Celle des macarons où l’un deux avait réussi à multiplier par 17 sont volume de fabrication par des courriers hebdomadaires dans toutes les entreprises de la zone industrielle. L’autre avait mis en place la gamme appelée « grand froid » où ses clients avaient le choix à une petite dizaine d’entremets la semaine et une vitrine dévalisée le samedi et l’autre le dimanche.

 

 

Tous reconnaissait que ces équipements devenaient indispensable pour la gestion du temps. Pour sensibiliser ses clients, Michel avait choisi un lieu hors du commun et géré le gîte de l’ensemble des participants. Il s’agissait de l’hôtel restaurant Castel Damandre, où le Chef Pascal Mathieu a fait chanter nos papilles avec ses spécialités du terroir, en harmonie avec les meilleurs vins du Jura.

 

Découvrir le site internet : www.ecalard.com

 

Votre magazine « La Tribune des Métiers » y était et c’était bien un cercle, celui qui fait que l’événement ressemblait à une réunion de famille nombreuse. Et la famille était au complet car plus de 110 personnes s’étaient données rendez-vous à Arbois, dans le Jura, sur l’initiative de Michel Ecalard, concessionnaire Bravo Trittico sur une trentaine de départements. Ne croyez pas un instant qu’il s’agissait de démonstrations ! L’objectif était d’animer le club et réunir en un seul lieu des artisans passionnés. Le bon goût était à l’honneur et la volonté d’y participer tout aussi forte. Le plus éloigné était un pâtissier de Quimper (930 Km aller et autant au retour), qui n’entendait pas abandonner l’idée d’être présent à pareille réunion. Ces quelques lignes ne sont pas là pour faire l’apologie des équipements Bravo Trittico, tous les utilisateurs les apprécient au quotidien dans leurs laboratoires, et de nombreux lecteurs aimeraient en acquérir. Ces quelques lignes sont là pour montrer combien il est important de communier entre professionnels par le plaisir de la table et les échanges à venir. Lors de mes entretiens avec les convives, il n’était pas rare d’entendre que tel ou tel professionnel se rendait chez celui-ci ou celui-là pour développer une gamme de produits et adopter une méthode qui marchait. Celle des macarons où l’un deux avait réussi à multiplier par 17 sont volume de fabrication par des courriers hebdomadaires dans toutes les entreprises de la zone industrielle. L’autre avait mis en place la gamme appelée « grand froid » où ses clients avaient le choix à une petite dizaine d’entremets la semaine et une vitrine dévalisée le samedi et l’autre le dimanche. Tous reconnaissait que ces équipements devenaient indispensable pour la gestion du temps. Pour sensibiliser ses clients, Michel avait choisi un lieu hors du commun et géré le gîte de l’ensemble des participants. Il s’agissait de l’hôtel restaurant Castel Damandre, où le Chef Pascal Mathieu a fait chanter nos papilles avec ses spécialités du terroir, en harmonie avec les meilleurs vins du Jura.

Découvrir le site internet : http://www.ecalard.com

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad