La fête du pain, juste après “Coucou, tu as pris le pain ?”

Pour inviter les Français à renouer avec le plaisir du pain quotidien, la campagne « Coucou, tu as pris le pain ? » revient dans les rues et les boulangeries. Elle s’appuie pour l’occasion d’un dispositif radio inédit à destination des jeunes adultes : des messages joyeux qui, en 5 secondes chrono, les invitent à penser à leurs proches et à prendre le pain. Une dynamique de communication efficace : pour 7 Français sur 10, la campagne « Coucou » ferait penser à acheter du pain.

Une campagne « Réflexe » pour reprendre les bonnes habitudes

97,6 % des Français mangent du pain, mais certains sont devenus des consommateurs occasionnels et en consomment de façon irrégulière. « Coucou, tu as pris le pain ? », c’est par cette question de l’Observatoire du pain s’adresse aux Français depuis plusieurs mois pour les inviter à renouer avec le réflexe d’achat quotidien de pain frais. Une interpellation efficace ! En effet, selon les résultats de l’enquête menée par l’Institut. Occurrence sur un échantillon de 1 000 personnes en Septembre 2013, ils sont 71% à affirmer que la campagne leur a fait penser à acheter le pain ; 86% ont trouvé la campagne originale et 86% affirment que c’est une bonne idée de faire de la publicité sur le pain.

L'Observatoire du Pain

Créé en 2006, l’Observatoire du pain contribue à l’amélioration des connaissances sur le pain et à sa promotion. Sa mission le conduit à participer ou initier des travaux sur le pain, l’alimentation et la nutrition et à informer tous les publics des données disponibles en la matière. Il agit aujourd’hui, par la campagne de communication nationale « Coucou, tu as pris le pain ? » en faveur de la consommation de pain.
Alors à vous, artisans boulangers, de transformer cette communication par des dégustations, des animations, des visites de fournils, des initiations auprès de jeunes enfants dans les écoles pour dire : Boulanger, c’est un beau métier !

Affiche-baguette

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad