Résultats du Concours des Jeunes Entrepreneurs organisé par l’EBP et GMP

Depuis bientôt 100 ans l’EBP et GMP collaborent ensemble. L’EBP apporte son savoir-faire de formation technique, sa connaissance des élèves et des professionnels, tandis que GMP apporte sa connaissance économique des différents marchés de la boulangerie et de la pâtisserie. C’est en 2003 qu’ils créent le concours des jeunes entrepreneurs (CJE) en boulangerie.

 

Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie  - Jury

Jury du Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie

 

Le Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie s’adresse aux jeunes professionnels de la Boulangerie pâtisserie désireux de réaliser leur 1ère installation en boulangerie artisanale. La réussite d’une boulangerie est le fruit d’un savoir-faire de boulanger, d’un savoir vendre, d’un savoir gérer et d’un savoir manager. C’est pourquoi le Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie s’attache à évaluer les candidats à la fois sur leurs aptitudes techniques et d’organisation du travail, mais aussi sur leur prédisposition à gérer un commerce et à encadrer une équipe.

Nous allons mettre en lumière dans notre édition nationale du mois de mars, le couple vainqueur de la première place (Sandie et Jacques), puis deux jeunes femmes très déterminées qui ont obtenu un prix spécial du jury. Encore bravo et félicitations pour les participants mais cliquez sur le lien ci-après afin de découvrir plus de trois pages consacrées à ces jeunes compétiteurs. Nous allons suivre personnellement sur les numéros de mai, septembre et novembre les deux jeunes femmes Victoria et Cécile.

 

PREMIÈRE ÉTAPE : Sélection régionale

Les candidats inscrits sont soumis à une épreuve orale (présentation du projet) et une épreuve technique sous forme de QCM.

DEUXIÈME ÉTAPE : Description précise du projet

Les candidats sélectionnés à l’épreuve régionale doivent adresser leur projet écrit et détaillé à la direction du concours.

TROISIÈME ÉTAPE : Finale

Les candidats doivent soutenir leur projet devant trois jury de professionnels.
Ils sont jugés sur leurs compétences techniques, commerciales, en gestion, et en management.

Cette année le thème de l’épreuve commerciale était les Jeux Olympiques.

Pour la première fois depuis la création du concours, 7 prix ont été remis : à la 5ème position deux candidats n’ont pas pu être départagés et un prix exceptionnel a été décerné pour couronner l’originalité d’un projet.

 

1ER PRIX : 20 000 €
Jacques et Sandie BRASSART, 37 et 36 ans

Sandie et Jacques Brassart, les Vainqueurs du Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie

Sandie et Jacques Brassart, les Vainqueurs du Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie

« Grandissant depuis l'âge de 2 ans dans la boutique de mes parents, je pourrais dire que je suis tombé dans la marmite !!! »

Jacques est passionné par son métier, il a baigné dans cet univers dès son plus jeune âge grâce à ses parents qui avaient une boulangerie. C’est tout naturellement qu’après la « troisième », il décide de rejoindre l’établissement de ses parents en tant qu’apprenti. Il passe ensuite en 1997 et en 1998 le CAP et le BEP Boulangerie et Pâtisserie. Trois ans plus tard, en 2001, il passe son Brevet Technique des Métiers en pâtisserie chocolaterie glacerie. C’est donc avec une expérience solide qu’il se présente au concours.

Jacques a souvent eu l'occasion de travailler avec sa femme Sandie dans leurs divers parcours professionnels ce qui a renforcé leur désir d'installation. À ce jour, ils viennent d’avoir l’accord de la banque pour leur projet de création d’une boulangerie dans le département du Pas-de-Calais.

 

2EME PRIX : 10 000 €
Guillaume LEGRAND et Daphné BOUVATIER, 27 et 23 ans

« Pour moi il est essentiel que le boulanger passe du temps en contact avec ses clients »

A 27 et 23 ans ces deux jeunes professionnels de la boulangerie ont déjà plein de projets et d’ambitions. Guillaume est un jeune homme travailleur, il a découvert le métier de boulanger lors de son stage de troisième. Il a passé son CAP Boulanger en 2008 et son BP en 2010. Il a appris auprès de grandes maisons comme la maison LENOTRE à Paris.

Son rêve est d’ouvrir sa propre boulangerie-pâtisserie et c’est accompagné et soutenu par sa compagne, qu’il participe au concours. Lors du concours, leur projet était de racheter une boulangerie située dans le centre-ville d’une petite commune de l’agglomération rouennaise, et pour laquelle ils ont eu un véritable coup de coeur.

Leur philosophie est de proposer une offre autour des fondamentaux et de rester dans le simple et bon.

 

3EME PRIX : 10 000 €
Fabien MAZETTE et Laura DUFOUR, 26 et 23 ans

« Nous avons toujours eu comme objectif de nous former dans le but d'ouvrir notre propre boutique. » Tous les deux sont déterminés et animés par une forte envie d’entreprendre.

Fabien et Laura ont enchainé les formations, les diplômes et les concours. Fabien a aujourd’hui un CAP et un BP en boulangerie, un CAP et une MC en pâtisserie, un brevet de gestion et un brevet de maîtrise en boulangerie.

Laura a un CAP vente, un CAP pâtisserie et également un brevet de gestion.

Lors du concours, leur projet était de reprendre la boulangerie dans laquelle ils étaient apprentis depuis plusieurs années. Aujourd’hui, Fabien suit un complément de formation afin de se spécialiser; Ils reprendront leur recherche prochainement avec l’objectif de s’installer avant la fin d’année.

 

4EME PRIX : 5 000 €
Yohan NOEL et Sharlène VANDEVELDE, 25 et 22 ans

« Joindre nos efforts sur un projet commun pour mieux réussir »

Yohan, cuisinier pendant 5 ans, décide en 2014 de se lancer dans la boulangerie et de passer son CAP Boulanger en apprentissage. De son côté, Sharlène, détient un BTS Comptabilité et Gestion ainsi qu’une Licence Management et Réseaux Numériques.

Aujourd’hui ils sont tous deux salariés dans la même entreprise dont ils ont fait l’ouverture à Lyon il y a deux ans. Cette expérience leur a permis de valider leur complémentarité et de renforcer leur envie de monter leur propre affaire.

Ils devraient prochainement signer un compromis de vente pour une boulangerie située dans la région Rhône-Alpes.

 

5EME PRIX : 5 000 €
Ulrich PARIS et Stéphanie REYNET, 28 et 30 ans

«Fort de mes expériences lors des concours des meilleurs jeunes boulangers et concours divers, je m'efforce d'enrichir mes connaissances et mon savoir faire »

Boulanger depuis 10 ans, Ulrich est motivé et passionné par son travail. C’est à l’adolescence que nait son envie de devenir boulanger. En 2007, il obtient son premier diplôme en boulangerie : le CAP, qu’il complète avec un MCBS en 2008 et enfin, en 2009, son CAP pâtisserie. C’est avec sa compagne, Stéphanie, vendeuse en boulangerie qu’il se lance dans le concours afin de voir aboutir leur projet d’installation.

Le jeune couple souhaite que sa boulangerie soit un lieu accueillant et alliant modernité et tradition du métier de boulanger.

Aujourd’hui, Ulrich et Stéphanie ont réalisé leur rêve, ils ont ouvert leur première boulangerie dans l’Yonne à Brienon-sur-Armançon (89 210), elle se nomme « Le Saint Honoré » en souvenir du jour où la passion d’Ulrich pour la boulangerie est née.

 

5EME PRIX (ex aequo) : 5 000 €
Rémy GOUT et Elodie MAURY, 29 et 25 ans

« Pour ma part, la plus grande satisfaction est d'avoir une clientèle fidèle par la reconnaissance d'un travail de bonne qualité. »

C’est depuis qu’ils ont commencé à découvrir les métiers de boulanger et pâtissier que Rémy et Elodie nourrissent le désir de reprendre ou de créer leur propre boulangerie pâtisserie. Lui a découvert la boulangerie à 21 ans, 2 ans plus tard il obtient son CAP et enchaîne avec un BP et un Brevet de Maîtrise qu’il obtiendra en 2015. Quant à Elodie, elle a découvert la pâtisserie lors de son stage de 3ème au collège, elle passera quand même un bac général en comptabilité et gestion suivi d’un Bac Pro Boulanger Pâtissier en alternance avec à la clé son CAP Pâtissier et son CAP Chocolatier, Confiseur.

A présent ils sont sur le point de signer un compromis de vente pour une Boulangerie dans le Tarn. La reprise devrait s’effectuer vers Août / Septembre 2017, ce sera un lieu accueillant et convivial avec des produits de qualité.

 

PRIX SPÉCIAL : 3 000 €
Victoria EFFANTIN et Cécile KHAYAT, 26 et 28 ans

Victoria EFFANTIN et Cécile KHAYAT, Prix Spécial du Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie

Victoria EFFANTIN et Cécile KHAYAT, Prix Spécial du Concours des Jeunes Entrepreneurs en Boulangerie

«Notre volonté est de créer des recettes emblématiques à notre marque, identifiables facilement qui deviendront notre signature.. »

Motivées et dynamiques ces deux jeunes boulangères et pâtissières portent un projet original et novateur. Avec un master 2 en affaires internationales en Ecole de Commerce et un CAP Boulangerie, Victoria bénéficie d'une grande polyvalence ajoutée à des qualités commerciales et un contact humain indéniables. De son côté, Cécile détient un master en management spécialisé en entrepreneuriat et, ayant toujours été passionnée par la pâtisserie, elle obtient son CAP de Pâtisserie en parallèle de ses études et enchaîne les stages et emplois dans de grandes maisons parisiennes.

Elles ont nommé leur projet « le projet Mamiche », il a pour objectif de proposer une offre de produits artisanaux, simples et de qualité, pour les proposer selon les codes d’aujourd’hui.

Ce projet est en plein aboutissement car elles viennent de signer un compromis de vente pour une boulangerie à Paris.

A LA TRIBUNE DES MÉTIERS, nous allons suivre ces deux jeunes femmes jusqu’à fin 2017 et nous ne manquerons pas de faire échos de l’évolution de leur projet.

 

Visitez ConcoursBoulangerie-CJE.com

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad