Marion, Florian, Alexis et Romain, au Sénat avec une médaille d’Or en qualité de M.A.F. Meilleur Apprenti de France

L’équipe de France de boulangerie, présidée par Amandio Pimenta, Meilleur Ouvrier de France, en collaboration avec les Ambassadeurs du Pain, vient de décerner leur prix aux quatre lauréats, et adresser leurs félicitations à l’ensemble des participants.

 

Marjorie Cherrier, Florian Gramond, Alexis Peuzin et Romain Renard

 

13 régions ont été sélectionnées pour la finale et parmi ces 13 candidats, 5 candidates. Si le monde de la boulangerie fut longtemps un monde au masculin dans les laboratoires et les fournils, les différents concours laissent apparaître que le métier se féminise.

 

25 - meilleur apprenti de france (3)

 

Marjorie Cherrier, Florian Gramond, Alexis Peuzin et Romain Renard seront donc invités d’honneur au Palais du Luxembourg pour recevoir chacun cette belle récompense, ultime consécration, la médaille d’Or et le titre de Meilleur Apprenti de France.

 

25 - meilleur apprenti de france (4)

 

Les épreuves finales comportent trois parties : le pain, la viennoiserie, et la pièce artistique.
Elles sont organisées par l’équipe de France de boulangerie sous l’égide de la Société Nationale des M.O.F., si bien que les jeunes compétiteurs se sont « frottés » aux regards et observations des meilleurs ouvriers de France, le jury étant composé de 5 d’entre eux : Sylvain Herviaux, Bernard Pons, Franck Depperriers, Gérald Biremont et Cyrille Vanderstuiff. Pour la logistique, la charge incombait à Yann Tabourel, en collaboration avec Dominique Planchot.

 

25 - meilleur apprenti de france (2)

 

A la fin de la compétition, tous ces jeunes ont avoué que partager l’excellence avec autant de Meilleurs Ouvriers de France était pour eux très enrichissant. Précision de la pesée, plan de travail toujours en excellent état, méthode et discipline, regard du public. Oui, ont-ils admis, le regard du public était aussi très encourageant. Cette compétition fut réalisée dans le cadre de la foire de Saint Etienne.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad