Masters de la boulangerie 2018 ! le talent avant tout…

Du 3 au 5 février se sont déroulées les épreuves tant attendues des Masters de la Boulangerie organisés par Lesaffre, au cœur du salon Europain. Artistes-experts en boulangerie internationale, mais aussi visionnaires et pionniers de leur métier, 3 nouveaux boulangers d’élite viennent d’obtenir le titre honorifique de World Master Baker 2018, jusqu’à ce jour détenu par seulement 6 de leurs congénères dans le monde. Des hommes et femmes qui écrivent une page d’histoire dans la boulangerie...

 

Déborah OTT (France), pour la panification gourmande : première (jeune) femme à accéder à un tel titre, Déborah avait été repérée comme Meilleur jeune boulanger de France en 2008. elle veut vivre sa passion, mais surtout la partager à travers le monde en transmettant son savoir-faire. Un travail d’orfèvre, des créations «bijoux» ou «haute couture » qui sont une véritable signature féminine remarquée dans l’art de la panification gourmande.

Peter BIENEFELT (Pays-Bas), pour la panification nutritionnelle : 5e génération d’une famille de boulangers, peter remporte en 2015 la Coupe Louis Lesaffre europe en équipe, son tremplin pour les Masters de la Boulangerie. Le credo de ce père de 3 enfants : « un retour aux sources avec une pointe d’inventivité ». Ce qui se retrouve dans son défi Bake&dine « le tasty Highlight », un pain dans le pain qui attire l’attention et émerveille les papilles.

Peng-Chieh WANG (Taiwan) pour la panification artistique : Fils de boulanger, peng-Chieh prend à cœur de se surpasser dans les compétitions de boulangerie, qui « forment la persévérance et modèrent la pensée ». sa pièce artistique « L’art folklorique taiwanais » est l’expression boulangère de sa vision : « La persévérance est l’une des valeurs les plus remarquables de notre religion ».

 

 

 

3 jours de compétition, 3 jours de défis, 3 jours intenses : entrez dans le monde hors-normes de ce concours. Une compétition de boulangerie unique et originale, d’un niveau technique jamais atteint, mais pas que ! Une nouvelle vision du métier, une projection en live dans la boulangerie du futur, un premier pas vers la révolution de la profession.
Un concours emmené par les interventions passionnées des candidats et des animations innovantes sous l’égide d’intervenants de haute voltige... du jamais vu !

Les challenges relevés par les World Master Bakers 2018

Challenge Bake & dine. Le pain dans l’assiette : « Tasty Highlight » Un pain aux goûts multiples qui habille et complète une table dressée, pour attiser la curiosité des convives. Challenge Bake & dine : Le dessert viennois : « Ice bakery » Un cône croustillant élégamment dressé sur des pétales de pommes et fourré de rhubarbe... souligné d’un superbe coloris rose, synonyme de passion et d’amour, travaillé au sirop de framboise. Challenge Création & Innovation. Le pain dans tous ses états : Un concept singulier à la saveur et l’apparence uniques. Un pain qui stimule les pensées et les sens. Challenge Création & Innovation. L’anti-conformiste : « La parisienne » Une brioche à la crème fruits de la passion... mais aussi : un buste de femme, enrubannée de dentelle, qui évoque l’époque french cancan des soirées parisiennes.

Challenge Art de la Pâte. Le spectacle coloré du Général et de ses officiers est l’une des célébrations les plus connues de l’art religieux taïwanais. La couronne de bataille, le maquillage, les touches d’or et les ornements, le tambour comme le trident ont été reproduits consciencieusement. Sans oublier l’utilisation de fruits taïwanais comme le lychee ou la rose. Une partie de la pièce était à déguster... révélant ses arômes de prune et de fleurs.

L’esprit du concours, une « autre vision »

Quand un coach devient un mentor plus qu’un entraîneur, quand un candidat pleure de s’être surpassé avec autant de plaisir, quand le public s’exclame d’admiration devant des réalisations époustouflantes de boulangerie, quand un « goûteur » pense « dessert et dégustation » en mangeant un bout de pain... alors nous assistons à un réel tournant dans la profession boulangère ! en attribuant 40 % de la note décisive et finale à des défis inattendus et différenciants, la compétition des Masters de la Boulangerie valorise l’inventivité, l’exploration, le risque, l’étonnement pour offrir une vision à 360° du métier.

Le titre de World Master Baker est aujourd'hui bien plus qu’un trophée : il est l’engagement d’un homme ou d’une femme à transmettre sa passion, sa vision et son savoir-faire aux générations futures pour promouvoir le métier sous un nouvel angle de vue.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad