7e édition des Rabelais des Jeunes Talents

La 7e édition des Rabelais des Jeunes Talents est placée sous le signe des nouveautés. En complément de la cérémonie nationale de remise des Trophées, le 12 novembre prochain à Paris, la CGAD part à la conquête des territoires et lance l'Académie des Rabelais.

 

 

Depuis 2012, les Rabelais des Jeunes Talents mettent à l’honneur de jeunes professionnels des métiers de l’alimentation, reconnus par leurs pairs pour leur talent, leur dextérité, leur créativité et leur motivation. Cette année, les lauréats 2018 des différents métiers de l’alimentation seront récompensés sur la scène du Grand Rex, à Paris, le 12 novembre prochain.

Cheville ouvrière de l’événement, la CGAD a souhaité innover et se lancer parallèlement  l’assaut des régions. La première rencontre se déroulera à Lille, le 25 septembre prochain, dans le cadre du salon professionnel Horesta. La suivante est prévue le 8 octobre, à Niort, à l’occasion du Carrefour des métiers de bouche. Cette initiative fait suite à une enquête menée auprès de tous les anciens lauréats des Rabelais (plus de 200 au total). Ce sondage grandeur nature a été riche d’enseignements. Il a permis d’obtenir de nombreuses informations sur ce que sont devenus les anciens lauréats, leurs projets professionnels…

L’enquête a également mis en avant leurs attentes vis-à-vis des Rabelais. Beaucoup ont émis le souhait de pouvoir se retrouver régulièrement et ainsi de bénéficier d’un « effet réseau » entre jeunes professionnels. Un grand nombre d’entre eux ont aussi fait part de leur volonté de s’installer, un jour, à leur compte. Dans cette perspective, ils aimeraient pouvoir être accompagnés par leurs aînés, mais également par des experts auprès desquels ils pourraient puiser de l’information et des conseils.

C’est ainsi qu’a émergé l’idée d’une Académie des Rabelais, véritable incubateur de projets permettant aux anciens lauréats qui rêvent d’entreprendre de rencontrer des professionnels, les partenaires des Rabelais et des experts de la création d’entreprise. Les rencontres en région seront également l’occasion pour la CGAD et ses partenaires d’aller au-devant des jeunes en phase d’orientation (collégiens, lycéens…). Des professionnels de chaque confédération seront à leur écoute pour promouvoir les métiers de l’alimentation et les informer sur les multiples perspectives de carrière qu’ils offrent et la place qu’ils occupent dans l’animation des territoires.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad