RLD lance une ligne de vêtements professionnels

Le Groupe RLD, acteur incontournable du marché français de l’entretien et de la location de linge pour les professionnels, monte en gamme avec la création de la ligne de vêtements EPICURE®.

 

Destinée aux professionnels de la grande distribution alimentaire et des métiers de bouche (bouchers, charcutiers, boulangers, chocolatiers, poissonniers, etc.), aux traiteurs et restaurateurs, cette nouvelle ligne de vêtements, plus en phase avec les tendances et dont le confort a été optimisé, offre plus de 900 combinaisons possibles.

 

La création de la ligne Epicure® est née du constat qu’il y a un réel besoin chez les professionnels d’offrir à leurs collaborateurs des vêtements plus attractifs, notamment pour les femmes, permettant de mettre en valeur leur image de marque. Elle répond aussi bien aux attentes de budgets économiques qu’aux magasins souhaitant se positionner sur du haut de gamme.

 

Afin que vêtement de travail rime avec plaisir, la ligne EPICURE® a été conçue en réponse aux besoins des professionnels souhaitant offrir à leurs collaborateurs des vêtements de travail plus qualitatifs. Cette gamme propose ainsi des vêtements plus tendance, en termes de couleurs et de gabarit, et mieux ajustés, notamment aux morphologies féminines.

 

Ces vêtements facilement personnalisables, avec un écusson brodé ou un transfert, permettent aux professionnels, d’une part de se démarquer de leurs concurrents en renforçant leur image et d’autre part, de répondre aux exigences de la réglementation en vigueur, tout particulièrement dans le cadre de la démarche HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point).

 

Les tuniques Ibiza et Bahia

Equipées d’une poche poitrine et d’une poche pour stylo à deux compartiments, ces tuniques spécialement taillées pour les femmes, présentent un confort total. Les oeillets d’aération, les poignets ouverts arrondis, la fermeture par pression avec calottes ou encore les fentes sur le côté offrent davantage de mobilité.

 

www.rld.fr

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad