Le Palais de Tokyo, un univers festif et gourmand

Proche du Trocadéro, un œil sur la Tour Eiffel, le Palais de Tokyo est l’endroit où il faut flâner pour découvrir le bon côté de la vie parisienne. Centre d’expositions temporaires, restaurant « branché » où nos Pâtissiers s’expriment avec des desserts revisités… Petite promenade dans un espace hors du commun en compagnie de Tandia et du chef pâtissier Hermès !

Situé au pied de la station de métro Iéna, se dresse un espace d’expression permanent, aux abords des quais, face à notre vieille dame « la Tour Eiffel » : Le Palais de Tokyo. Pour couronner le tout, si vous venez pour une exposition, pensez à vous restaurer sur place (restaurant, espace pâtisserie et terrasse), et si vous vous rendez au Palais de Tokyo pour un déjeuner d’affaires, pensez à découvrir l’exposition temporaire.

Lors de notre visite, l’exposition temporaire était « Flamme Eternelle » de Thomas Hirschhorn. Que se passait-il plus particulièrement au restaurant « Tokyo eat », véritable carrefour générationnel où se côtoient tous les âges mais aussi les « relax », les pressés, les « m’as-tu vu », les courtisans, les courtisées, les littéraires… et La Tribune des Métiers

 

hermes-tokyo-1 hermes-tokyo-4 hermes-tokyo-2

 

Le restaurant permet d’accueillir entre 230 et 240 personnes assises pour une cuisine simple, composée de beaux produits. Pour activer ceci, 16 personnes en cuisine, 7 en pâtisserie, une vingtaine de personnes en salle mais tous les desserts assiettes sont faits maison. L’équipe des pâtissiers est animée par le chef Hermès Agboton, et son second, la pétillante Tandia Goundo (voir fiches recettes en fin de magazine). Si vous vous rendez au bar sur la terrasse et à l’espace pâtisserie, une carte vous sera proposée en service continu. Là encore, le personnel se plie en quatre pour faire de votre espace de détente un moment de ressource.

Paris restera toujours la plus belle ville de la planète bleue ! Le « must » aux beaux jours en profitant de l’environnement, et toute l’année, est de s’y rendre le soir pour profiter d’une ambiance DJ au rythme  des animations parisiennes. Un luxe que les Parisiens savent exploiter et les visiteurs en saisir le moindre parfum, pourvu qu’ils soient curieux. Votre magazine LA TRIBUNE DES METIERS vous invite à saisir ces bons moments « Carpe Diem »…

 

hermes-tokyo-3

Hermès Agboton et Tandia Goundo

 

Plus d’infos sur www.palaisdetokyo.com

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad