La révolution du chocolat noir Guanaja 70%Valrhona, 30 ans de passions et de créations

L'iconique Chocolat noir Guanaja célèbre 30 ans d’excellence et d’expertise au service des amateurs de chocolat à croquer et à pâtisser !

 

De l’originel à l’essentiel, en 1986 naissait le chocolat le plus amer du monde

En quête de la saveur originelle des fèves de cacao, Valrhona explore depuis sa création en 1922 toutes les possibilités créatives pour accéder aux Sources du Grand Chocolat. Basée à Tain l’Hermitage, au cœur de la Drôme, la chocolaterie française s’est très vite distinguée par son savoir-faire unique et artisanal. Un métier animé par la passion du cacao qui a naturellement conduit Valrhona à sourcer les meilleures fèves de cacao au monde pour en révéler tout l'arôme et offrir le meilleur du chocolat. Un process de fabrication rare et sagement gardé qui a permis à Valrhona d’innover pour créer des produits d’exception et se positionner comme créateur de goûts uniques.

C’est dans cette dynamique créative qu’est né Guanaja 70% en 1986, grâce à la persévérance et à la passion des hommes. Ce métier de chocolatier va au-delà du spectre de la gourmandise, pour inclure le planteur et le sourceur qui ont su préserver des terroirs inconnus. Un respect du fruit et du produit qui donne naissance, il y a 30 ans, à un chocolat inédit et disruptif qui surprend tant par sa puissance de goût que par sa somptueuse amertume.

Un chocolat révolutionnaire, du nom de Guanaja, qui fait écho au souvenir des premières fèves de cacao remises à Christophe Colomb lorsqu’il accosta le 30 juillet 1502 sur l’île de Guanaja, dans la mer des Caraïbes.

 

Guanaja 70% : le chocolat de l’audace et de la passion

Premier assemblage à 70 % de cacao, Guanaja est le fruit d’alliance de crus d’exception, issus d’une lignée de cacaoyers aux origines variées qui exaltent des notes aux personnalités affirmées. Une sélection de fèves uniques, en provenance d’Amérique Latine, des Caraïbes, de l’Océan Indien et d’Afrique, viennent sublimer des harmonies rares. Son «blend» concentre tout le savoir-faire et l’exigence Valrhona : de la fermentation au conchage, chaque étape est un exercice de précision et s’inscrit dans le temps.

Le chocolat le plus amer du monde, est connu et reconnu pour sa faible teneur en sucre. Guanaja a ainsi su développer une étonnante amertume, à la fois ronde et légère en acidité, appuyée par des notes de fruits secs et de café grillé.

Pour la première fois, les professionnels travaillent un chocolat plus riche en beurre de cacao et moins sucré. En revenant à l’essentiel et en recherchant l’excellence, Valrhona, avec cet assemblage inédit, a conduit nombre d’entre eux à se consacrer uniquement au chocolat.

Guanaja 70% marque l’âge d’or du chocolat de dégustation et de couverture, plonge le monde de la chocolaterie et de la pâtisserie dans une nouvelle ère. Par sa composition plus intense en cacao, Guanaja implique de revoir les recettes habituelles et d’ajuster les dosages en fonction du chocolat utilisé, c’est donc à cette époque que Frédéric Bau prend conscience de ce besoin et décide de créer l’Ecole Valrhona, accompagné des Essentiels (la «Bible» du chocolat).

 

 

Un chocolat «vintage» à la recette originale, unique et inégalée

63% de grué de cacao + 29% de sucre blanc + 7,5% de beurre de cacao + 0,02 % extrait naturel de vanille + 0,5% de lécithine de soja  = 100% de plaisir chocolat à déguster ou à cuisiner !

 

Fidèles depuis la première bouchée...

Frédéric Bau directeur de la création Valrhona : « Guanaja a « chamboulé » le goût et la technique. Je pense que personne chez Valrhona n’imaginait les conséquences de l’arrivée d’un tel chocolat en terme de technique : même si nous n’étions pas de mauvais pâtissiers, il fallait monter en compétence, apprendre à le travailler ! C’est Guanaja qui a poussé à créer un outil, les Essentiels, conçu comme un « jeu de lego », pour épargner aux pâtissiers la problématique de l’équilibrage des recettes. Avec lui, Valrhona a ouvert le champ des possibles. »

Pâtissiers et grands chefs saisissent immédiatement son potentiel aromatique : Les frères Troisgros louent sa « robe brillante, sa puissance aromatique, sa finesse, sa rondeur et sa persistance gustative», qui rappelle les moments de dégustation des plus grands vins.

Pierre Hermé le choisit pour le mythique Marigny de la maison Fauchon.

 

Guanaja 70% est devenu le chocolat noir emblématique de Valrhona au travers du succès rencontré auprès des Chefs et Artisans. Il fait aujourd'hui parti du top 5 des ventes en France et à l’international auprès de 10.000 clients.

Valrhona et Guanaja en 7 dates clés

1922 : Création de la Chocolaterie du Vivarais par Albéric Guironnet

1947 : Création de la marque Valrhona dont le nom est issu de la contraction de «Vallée du Rhône»

1986 : Naissance du Guanaja, le chocolat le plus amer du monde, 70% de cacao

1987 : Création du Guanaja Lacté

1989 : Création de l’Ecole Valrhona, cofondée par Frédéric Bau et Paul-Bernard Bret

2008 : Création du premier concentré de chocolat P 125 Cœur de Guanaja 80%, issu d’une technologie innovante qui renforce l’intensité en chocolat des recettes où le beurre de cacao est limitant

2016 : Guanaja fête ses 30 ans

http://www.valrhona.fr

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad