Réussite totale du premier salon de la pâtisserie ouvert au grand public à Paris avec 25 000 visiteurs

Yves Thuries, grand chef cuisinier et pâtissier, disait : « Le dessert est universel, mais la pâtisserie est française ». Conçu pour célébrer le savoir-faire d’hommes et de femmes de talent et en réponse à l’intérêt grandissant des Français pour cet art délicat, le premier Salon de la pâtisserie, présidé par le célèbre Pierre Hermé, s’est tenu du 15 au 17 juin à Paris, Porte de Versailles.

 

 

Pendant trois jours, les becs sucrés ont pu vivre des expériences aussi ludiques que festives grâce aux 20 master class et conférences, et quelques 40 démonstrations et dizaines d’animations sur les stands. Alain Chartier, Arnaud Larher, Jérémy Del Val, Emmanuel Ryon, Gaël Clavière, Johanna Le Pape, Yann Brys, Jean-Thomas Schneider, François Daubinet, Sébastien Claverie, Maxime Frédéric… pas moins de 50 Meilleurs Ouvriers de France, champions du monde, chefs de grandes maisons, palaces et écoles, et artisans pâtissiers, chocolatiers, confiseurs et glaciers ont enchaîné les interventions pour délivrer leurs conseils et astuces à une audience totalement conquise. Parmi les autres personnalités présentes sur le salon, le public a pu rencontrer Mercotte, célèbre animatrice de l’émission TV de M6 « Le Meilleur Pâtissier », ainsi que Bruno Goussault, ingénieur agroalimentaire, scientifique des étoilés Michelin, fondateur du CREA (Centre de Recherche et d’Etudes pour l’Alimentation) et reconnu comme l’un des «100 plus grands visionnaires de notre temps» par la fondation Albert Einstein.

 

Les dizaines de cours de pâtisseries, animés par les chefs de la Fauchon Académie, De Buyer et La Cité du Chocolat Valrhona, proposés en petit comité autour de thématiques aussi tendances que le « sans gras, ni sucre ou presque ! » que gourmandes, ont littéralement été pris d’assaut. Autres temps forts de l’événement : les finales et les remises des diplômes aux lauréats des concours amateurs et professionnels du salon qui se sont déroulées dans une ambiance digne d’un stade ! Plus d’informations et règlement sur : Concours Cité du Chocolat Valrhona.

Cerise sur le gâteau, Pierre Hermé, élu meilleur pâtissier du monde et président d’honneur du salon, a réaffirmé, dans le cadre de conférences et de la remise du « Trophée des Juniors de la pâtisserie française », son ambition à vouloir transmettre à la prochaine génération de pâtissiers, sa passion pour ce métier artisanal à la dimension artistique indéniable !

« Cette première édition était un pari osé qui s’est révélé gagnant. Nous avons obtenu la confirmation que la pâtisserie et ses professionnels pouvaient réunir des dizaines de milliers de visiteurs venus des quatre coins de la France pour assouvir leur passion dévorante. C’est un signe très encourageant pour la prochaine édition. Nous travaillons déjà sur ce prochain salon qui promet d’être plus ambitieux en termes d’espace d’accueil mais aussi d’interaction, de partage de savoirs et de dégustations. Rendez-vous l’année prochaine ! » nous disent Zakari Benkhadra et Thierry Marquès, organisateurs du salon.

Et pour davantage de gourmandises et d’animations portées par les grands noms de la pâtisserie, rendez-vous en 2019 pour une deuxième édition à Paris !

 

 

Petite histoire

Le Trophée des Juniors de la Pâtisserie Française a vu ses premiers balbutiements le 14 décembre 2017 suite à un entretien téléphonique entre Zakari BENKHADRA et Daniel CHABOISSIER. Ces deux hommes se connaissaient bien ayant par le passé travaillé ensemble pour relancer le Festival des Croquembouches en 2010 à l’Ecole Nationale de la Pâtisserie à Yssingeaux où Zakari BENKHADRA était Directeur et Daniel CHABOISSIER intervenant pour animer les stages Croquembouches.

Très rapidement un  projet de règlement fut élaboré par Daniel CHABOISSIER. Ce règlement, dans un premier temps, fut soumis aux membres du bureau de l’Association des Formateurs en Pâtisserie (A.N.F.P). Après quelques modifications ce règlement fut présenté aux partenaires du salon de la Pâtisserie (Confédération Nationale des Artisans Pâtissiers ; Tradition Gourmande ; Relais Desserts ; Sweet Event ; Association Nationale des Formateurs en Pâtisserie) réunis le 3 février 2018 à EUROPAIN. Ce règlement initial modifié dans son appellation et son contenu deviendra la mouture actuelle.

Un courrier de présentation accompagné du règlement a été envoyé dans 98 centres de formation à partir du 24 février 2018. L’information a ensuite été véhiculée auprès des différents médias professionnels, des fournisseurs d’équipements laboratoires et des fournisseurs de matières premières afin de rechercher les partenaires susceptibles d’apporter une aide matérielle à cette manifestation orientée vers les jeunes pâtissiers parmi lesquels figurent certainement les professionnels qui porteront les valeurs de la pâtisserie française.

 

 

Les partenaires

Sans leur engagement à nos côtés rien ne serait possible.

On ne remerciera jamais assez ces entreprises qui par leurs aides financières et par leurs attributions de lots permettent aux organisateurs de récompenser tous les candidats en fonction de leurs classements : De Buyer, Patisfrance, Puratos, PV Labo concept, Robot coupe, Valrhona, ENSP, Cap fruit, Déglon, Thuriès, Le Journal du Pâtissier, PCB Création, Hydroprocess, Delagrave.

Auteur : Gérard SABY

Partager cet article sur
468 ad